Ateliers ping-pong / AFM Téléthon Mobilisation
AFM Téléthon Mobilisation
Retrouvez-nous sur Facebook Twitter YouTube Instagram

Ateliers ping-pong

LE PRINCIPE

Organisez un défi de tennis de table, avec plusieurs ateliers, ouvert au public et moyennant le paiement de l’entrée.

L’ORGANISATION

Au sein de votre club, dans une salle réservée pour l’occasion ou bien en plein air, proposez à vos adhérents et au grand public de venir s’essayer à des ateliers ludiques pour mieux appréhender l’activité du tennis de table.

LES ATELIERS PING-PONG

Les 3 ateliers phares :

- Echange de balles

  • Principe : s’échanger la balle le plus longtemps ou le plus rapidement possible entre deux joueurs de même niveau sans que l’échange ne s’arrête.
  • Objectif 1 : faire le plus d’échange possible en un temps donné (ex : 1 minute)
  • Objectif 2 : faire le plus long échange possible. Cf guide des records.
  • Collecte : « X échanges = X € versé ». Possibilité via un partenaire de définir la somme à verser.
  • Matériel : une table, un chronomètre.
  • Préconisations : possibilité de mettre des obstacles (raquettes sur la table…).

- Chamboul’Ping

  • Principe : l’animateur envoie des balles (le joueur peut réaliser un service ou même lancer la balle avec la main), le joueur essaie de faire tomber les cibles placées de l’autre côté de la table.
  • Objectif : faire tomber un maximum de cibles en un temps donné (ex : 1 minute).
  • Collecte : « X cibles tombées = X € versé ». Possibilité via un partenaire de définir la somme à verser.
  • Matériel : une table, cibles spécifiques (gobelets, boîtes de conserve, pots de yaourt…), un chronomètre.
  • Préconisations : en fonction du flux, prévoir des duels avec des cibles à faire tomber pour chacun des joueurs (table « découpée » en deux comme par exemple les duels de ski de bosse), possibilité de faire un « double » (jouer chacun son tour) pour faire tomber les cibles.
    Attention, pour une animation à l’extérieur, prévoir des cibles résistantes au vent.

- Flash’Ping

  • Principe : l’animateur envoie des balles, le joueur doit battre le record de vitesse en frappant le plus fort possible dans la balle. Attention, seules les balles touchant la table sont comptabilisées.
  • Objectif : atteindre la plus grande vitesse de balle.
    Collecte : « X km/h = X € versé » : possibilité via un partenaire de définir la somme à verser.
  • Matériel : une table, un radar, piles pour le radar, un grand filet récupérateur.
  • Préconisations : Attention à bien valider les balles allant sur la table, l’animateur adapte sa distribution en fonction du joueur (distribution lente pour que le radar se réinitialise à zéro), avoir un filet récupérateur (style « cage » de lancer de poids) car les balles risquent de « voler ». Prévoir également des piles pour le radar.

D’autres idées d’ateliers :

- Color’Ping
Plusieurs cibles de couleur seront disposées sur la demi-table adverse. L’animateur, en vous envoyant une balle, citera une couleur. Vous devrez envoyer la balle sur la cible de cette couleur.

- Spin’Pong
Vous découvrirez l’effet lifté du « top-spin » grâce à cet atelier. Il s’agira pour vous d’envoyer une balle, posée sur un cône, de l’autre côté de la table, sans faire bouger le cône.

- Equili’Ping / Fit’Ping
Debout sur des coussins spécifiques ou assis sur des gros ballons, vous ferez des échanges avec l’animateur ou un autre joueur.

- La Zone interdite
Vous ferez des échanges en prenant soin d’éviter toutes les zones interdites délimitées par l’animateur.

- Mor’Pong
Tout le monde connaît le jeu du morpion. Le principe est le même, la seule différence est que vous placerez vos croix en visant la case souhaitée avec une balle.

LE MATERIEL

- Pour tous les jeux : tables, raquettes et balles de ping-pong.
- Pour les autres ateliers, bien prévoir les éventuelles commandes ou « fabrication » du matériel suffisamment tôt pour être opérationnel le jour J.

LA CHECK-LIST

- Prévoir suffisamment de personnes pour encadrer les participants.

- Prévoir une sonorisation et une personne pour animer l’événement.

- Penser à bien faire les demandes d’autorisation à la direction et à la mairie pour l’organisation des activités dans les lieux choisis.

- Communiquer en interne pour mobiliser un maximum d’adhérents et en externe pour attirer le grand public en vous rapprochant des médias locaux (web, presse locale…).