AFM Téléthon Mobilisation
Retrouvez-nous sur Facebook Twitter YouTube Instagram

5 clés de la réussite d’une animation pour le Téléthon

Première Animation

1- Travailler en équipe

Il est essentiel d’entretenir un bon relationnel avec l’ensemble des acteurs en présence sur l’animation : Bénévoles, commerçants, sponsors, élus, tissu associatif, coordination départementale, etc.

Veillez également à conserver de bons rapports avec le noyau de bénévoles et le milieu associatif local tout au long de l’année et à entretenir ces liens. Cela permettra de renforcer les troupes pour des organisations d’animations toujours optimales.

Pour ce qui est des contacts avec la municipalité, ayez de bons rapports avec tous les élus, tout en conservant une neutralité politique.

2- Aller à la rencontre du public

Si vous organisez votre animation pendant les 30h, les conditions météorologiques difficiles peuvent empêcher le public de se déplacer.
Prévoyez des animations qui vous permettent d’aller vers lui, ou encore optez pour des animations en intérieur.

Par exemple une chorale mobile, un camion de vente d’objets, de crêpes, etc.

3- Communiquer en amont et pendant l’animation

La communication est centrale dans la construction d’une animation. Il est important de réaliser une bonne visibilité auprès des adultes et des enfants (écoles, mairie, panneaux d’information...). La presse locale doit également être contactée afin qu’elle informe de la tenue de l’événement et qu’elle relate par la suite le succès de l’opération.

La communication interne est elle aussi très importante pour le bon fonctionnement des opérations. Vous devez sensibiliser et impliquer les acteurs de l’animation afin de leur faire comprendre l’importance de leur implication. Cela permet également de conserver une motivation optimale au sein de l’équipe.

Utiliser le Web et les réseaux sociaux pour vous rendre encore plus visible : c’est facile, cela ne coûte rien et l’information se partage et se diffuse très rapidement.

4- Être attentif aux prix

Les animations font appel à la générosité des participants. Soyez juste dans les prix tout en mettant en avant l’objectif de la collecte : donner le maximum de moyens à la recherche et à l’aide aux malades.
Adaptez également les prix selon votre cible. N’hésitez pas à mettre en place plusieurs tarifs selon les catégories de personnes (tarif enfant / tarif adulte).
Pensez également à proposer des prix ronds. A 4 euros au lieu de 4,50 euros, vos produits se vendront beaucoup mieux (à moins de favoriser l’achat de 2 produits à 9 euros...).

5- Anticiper

Une animation se prépare toujours longtemps à l’avance. L’équipe doit s’appuyer sur un planning clair (déterminer les dates limite, les différentes actions à effectuer, etc.) et organiser des réunions régulières.

Pensez toujours aux éventuelles difficultés afin d’anticiper toutes les situations possibles : mauvais temps, manque de bénévoles...
Pour toute animation, commencez à réunir vos troupes à partir du mois de septembre afin d’avoir le temps de penser à tout !

Kevin vous guide dans les cinq étapes essentielles pour y parvenir, en vidéo :